« Je ne suis qu’un mot, un verbe, une profondeur » Blaise Cendrars.

o

Vous souvenez-vous des bonnes résolutions d’enfance ? Cet exercice délicat fait entre soi et soi, soi et son entourage, pour améliorer quelque chose du quotidien. Sans doute qu’en début d’année il y a un enthousiasme lié au commencement d’une nouvelle période. Alors, profitons-en !

Êtres de relations, de liens, de projets, de rencontres, plus encore qu’auparavant, nous avons besoin de perspectives pour partager la complexité du monde.

Si la culture nous permet de donner du sens au monde et à la vie, la littérature en est peut-être un des accès privilégiés.

Elle n’est pas à part, elle fait partie de la vie. Ecrire, réécrire, lire et relire, comme pour exister mieux, tant et plus.

Kafka, dans son Journal, écrit, « Chaque jour au moins une ligne doit me viser comme on vise les comètes avec le télescope ».

Et si viser pouvait se métamorphoser en saisir. Dans le mouvement du monde, c’est ce que nous nous souhaitons, nous vous souhaitons pour 2022 et plus si affinités.

Envie d'écrire ? Rejoignez-nous pour tenter l'aventure !
Trouvez votre atelier, celui qui vous permettra de poser vos mots.
Un atelier vous intéresse ? Inscrivez-vous.
Consultez notre bibliothèque de textes en ligne et laissez un commentaire ! Nouvelle rubrique sur le site de l’Arabesque. Une page confortable avec plein de textes faciles à attraper sur les rayonnages…
Au fil des ans, des textes nés en atelier, en stage, ou des textes personnels...

Les commentaires sont fermés !